Rechercher

Retour sur la 2ème rencontre Teckno2030 in Action





Mardi 03-05-22, nous étions 17 participants pour écouter Sébastien Jodogne et Danielle Derijcke nous parler de technologies en santé, et plus spécifiquement aborder les notions de partage de données ainsi que les liens qui peuvent exister entre patients et industries dans de qu’on appelle l’engagement des patients.


Le partage des données de santé : Pourquoi ? Comment ? Quels garde-fous ?


Sébastien Jodogne est licencié en informatique et docteur en sciences de l'ULiège. De 2007 à 2011, il a développé des algorithmes d'analyse et l'écosystème libre et open-source Orthanc pour l'interopérabilité en imagerie médicale. Cet outil est aujourd'hui utilisé à travers le monde pour la recherche clinique, pour l'échange automatisé d'images à l'intérieur d'un hôpital ou entre sites hospitaliers, pour la téléradiologie, ou encore pour construire des solutions d'intelligence artificielle. Ce travail sur Orthanc a été récompensé plusieurs fois, en particulier il a reçu le Prix international du logiciel libre 2014 de la Free Software Foundation. De 2017 à 2021, il est devenant le CSO (Chief Scientific Officer) de la spin-off universitaire Osimis, qui commercialise notamment des services professionnels sur base du projet Orthanc et en parallèle chargé de cours adjoint à l'ULiège. En septembre 2021 Sébastien rejoint l'UCLouvain en tant que chargé de cours dans le pôle en ingénierie informatique (INGI) de l'Institut ICTEAM. Son travail de recherche s'inscrit dans les domaines de la santé numérique, de l'imagerie médicale, de la vision par ordinateur et de l'intelligence artificielle.


Retrouvez leur présentation:



Teckno2030 in Action Sebastien Jodogne 03-05-22
.pdf
Download PDF • 4.95MB




La participation des patients et citoyens mise en pratique : perspective de l’industrie


Danielle Derijcke est titulaire d'une licence de secrétariat de direction et possède près de 30 ans d'expérience dans différents rôles locaux et mondiaux au sein de l'industrie pharmaceutique, dont 10 ans dans des rôles d'engagement des patients. Elle a rejoint le siège d'UCB en 2005 et en 2013, elle a été nommée responsable mondiale des affaires patient. En 2018, elle a décidé d'accepter une mission auprès de la PFMD (the Patient Focused Medicines Development Coalition), où elle a obtenu une bonne vue d'hélicoptère sur la façon dont les différentes parties prenantes travaillent ensemble pour faire progresser l'engagement des patients dans le monde entier. Dans son rôle de responsable de programme, son principal livrable a été la formation sur l'engagement des patients, co-créée pour les professionnels de l'industrie. En avril 2020, elle a été nommée responsable de l'engagement des patients chez MSD BeLux. Danielle a été l'une des cofondatrices d'Eupati Belgique (European Patients’ Academy on Therapeutic Innovation) et est toujours membre du comité exécutif. Elle est également une ambassadrice des patients migraineux pour elle-même et son fils Bjorn et une ardente défenseuse de la participation des patients.


Retrouvez sa présentation:


Teckno2030 in Action Danielle Derijke 03-05-22
.pdf
Download PDF • 2.54MB



Le compte-rendu de l'atelier



Teckno2030 in Action - Rencontre 2 - 03-05-22 - Fiche retour
.pdf
Download PDF • 589KB